logo-bosh-fr

Bosch Mondeville
29-08 2018

Portrait de femme : Sandra Feray

Pour notre tout premier article de la rubrique « Portrait de femme », nous avons choisi d’interroger Sandra, arrivée à Bosch en tant qu’acheteuse le premier février dernier en intégrant l’équipe achats pour la sous-traitance électronique. Cette rubrique a pour vocation d’encourager la parole donnée aux femmes au sein de notre entreprise, quels que soient leur parcours et leur niveau hiérarchique, le tout motivé par l’envie de vous faire partager de belles rencontres.

Bosch : Bonjour Sandra, bienvenue parmi nous. Pouvez-vous nous confier quelles ont été vos premières impressions en arrivant sur le site de Bosch Mondeville ?

Sandra Feray : J’ai été très impressionnée par l’ampleur de la société ! Les infrastructures m’ont paru gigantesques.

Bosch : Parlez-nous de votre parcours professionnel.

SF : Après l’obtention de mon diplôme d’ingénieure, j’ai travaillé pour Philips au Mans dans le secteur de la téléphonie portable. Par la suite, j’ai été quatre ans responsable assurance qualité fournisseurs à Neopost. Je gérais principalement les fournisseurs asiatiques, notamment en Malaisie, où j’ai souvent été amenée à me déplacer. J’ai occupé un poste équivalent pendant deux ans au sein de la société Terreal, puis chez Knorr-Bremse à Lisieux, avant de travailler trois ans et demi au service achat de la société.

Bosch : Après une solide expérience professionnelle en Asie, pourquoi avoir finalement choisi de vous installer en Normandie ?

SF : C’est ma région d’origine, je ressentais le besoin d’un retour aux sources.

Bosch : En tant que femme, avez-vous déjà été la cible de discriminations ou, au contraire, avez-vous eu des expériences professionnelles globalement positives à ce sujet ?

SF : Je n’ai personnellement jamais souffert de ma condition de femme au travail. Je pense que le jugement des autres en général, que l’on soit ou non une femme, peut être violent comme bienveillant.

Bosch : Y-a-t-il eu une ou plusieurs raisons qui vous ont particulièrement motivée à postuler chez Bosch ?

SF : L’envie, tout d’abord, d’intégrer un grand groupe allemand de renommée internationale. Les postes que j’ai occupés par le passé étaient très orientés « mécanique » et pouvoir apporter mes compétences dans le domaine de l’électronique constitue pour moi un challenge très stimulant.

Bosch : Vous sentez-vous bien intégrée au sein de votre service ?

SF : Parfaitement ! Tout avait été très bien préparé avant mon arrivée. Je ne me suis donc pas sentie perdue.

Bosch : Avant de partir, pourriez-vous nous parler de ce qui vous passionne, de vos centres d’intérêt en dehors de la sphère professionnelle ?

SF : Je suis une passionnée de danse contemporaine, de peinture et de moto. J’adore voyager et, bien sûr, passer du temps avec mon conjoint et ma fille.

Bosch : Merci pour votre temps Sandra, nous vous souhaitons une belle arrivée chez Bosch et beaucoup de réussite !